10 Conseils et Idées pour vos Kiosques de Jardin et Abris!

Les jardins et les courts jouent un rôle prépondérant à la Réunion car les réunionnais aiment vivre en extérieur. Le jardin peut véritablement être une extension de la maison et de l’espace de vie. Un beau jardin permet d’augmenter la valeur de sa propriété. En son sein nous pouvons trouver un élément très prisé qu’est le kiosque de jardin en bois. Ce kiosque permet de passer des beaux moments en famille et entre amis lorsqu’il fait beau. C’est un must, en été on a tendance à apprécier les kiosques dans les hauts et en hiver les kiosques dans les bas.

CBHC construit des kiosques sur-mesure pour ces clients de la Réunion et c’est avec plaisir que nous vous livrons quelques-uns de nos conseils pour que vous puissiez avoir un kiosque qui remplisse sa mission les dimanches, lors des vacances et à chaque fois que vous allez l’utiliser.

1.Considérez la position du kiosque et l’espace du jardin

Pour savoir comment organiser son jardin et son kiosque il faut considérer avant tout la position et l’orientation de ce kiosque, notamment en fonction des heures de la journée car les endroits du jardin reçoivent la lumière de différentes manières selon les moments. Il faut aussi réfléchir à la vue qu’on souhaite avoir depuis le kiosque. Cette étape de réflexion permet de visualiser comment l’espace va être utilisé et d’éviter par exemple un mauvais positionnement lorsque vous recevrez des gens et que le soleil tapera fort. Un endroit ombragé est préférable.

Le kiosque doit aussi prendre en compte le jardin, le potager éventuel, les jeux d’enfants et les divers éléments extérieurs pour être positionné au mieux. Il faut penser à toutes les activités qui ont lieu dans le jardin pour ne pas créer des conflits pour plus tard.

Prévoyez la quantité de mobilier et assez d’espace pour que tout le monde puisse s’asseoir et circuler. Il faut également laisser des passages suffisants pour qu’on puisse marcher dans le jardin et tourner autour de la table du kiosque quand tout le monde est assis. Le jardin peut également être délimité en plusieurs zones avec des écrans ou des bordures naturelles.

2.Préparez un terrain plat

Les fondations du kiosque doivent être posées sur un sol plat, comme la plupart des structures. Les terrains sont souvent en pente à la Réunion et il faut donc avant tout préparer un sol adéquat si cela n’est pas encore le cas. C’est important pour que le kiosque soit durable dans le temps.

3.Prévoyez des mobiliers confortables

Selon la taille de votre kiosque n’hésitez pas à prévoir un coin confortable et pas uniquement les sièges durs que l’on trouve dans les divers espaces de pique-nique. Par ailleurs il faut penser aux équipements que vous allez utiliser comme le barbecue, le foyer, les rangements, le bar, le plan de travail et autres.

4.Assurez un mariage harmonieux entre le kiosque et la clôture

La clôture et le portail ne doivent pas être oubliés car ils occupent une bonne partie du champ visuel. Ne pas hésiter à avoir un matériau agréable et cohérent avec le kiosque. La couleur de la clôture aussi est un point important, une couleur sombre est intéressante pour contraster avec le vert et les couleurs vives du jardin et on peut également y accrocher des pots de fleurs. Notons que bien souvent un bon « coup » de peinture est suffisant pour donner un bon look à sa clôture.

5.Ayez une belle pelouse, de belles fleurs et quelques arbres

Un kiosque de jardin est naturellement plus joli lorsqu’il est magnifiquement entouré d’une pelouse et de fleurs. Si la pelouse n’est pas encore très jolie pensez à de quelle manière vous pouvez l’éclaircir en retirant des éléments qui lui apportent trop d’ombre ou l’empêchent d’être arrosée. La pelouse peut prendre diverses formes (carré, ovale, ronde, multiforme…).

Mettez des fleurs dans les bordures et dans des endroits bien calculés. Pour que le visuel soit agréable, pensez à mettre suffisamment de fleurs du même style dans une même zone et alternez avec d’autres groupes de fleurs. Ces fleurs peuvent aussi être dans des paniers suspendus ou accrochés à des parois ou la clôture.

Comme il fait chaud à la Réunion pendant l’été, il est pertinent de prévoir quelques arbres pour créer des zones d’ombre, notamment là ou vous pensez vous relaxer en extérieur. Le bois réduit également le bruit qui vient de la route et absorbe aussi la pollution. Il créé également de l’oxygène et peut donner des fruits selon l’arbre choisi. Selon les tailles de jardin, vous trouverez toujours un arbre qui convient bien.

6.Utilisez le bon bois pour la structure du kiosque

Pour les sections de grande portée, il faut utiliser du pin sylvestre qui a la solidité nécessaire pour la tâche. Aussi, il faut utiliser du bois de classe 4 pour éviter d’avoir un matériau qui se délabre et soit victime de l’humidité, des champignons et des termites. Une bonne mise en oeuvre est également importante car un bois mal mis en oeuvre perd de sa valeur. Enfin le bois doit recevoir une protection car il va être exposé aux UV et aux intempéries. Il faudra prévoir une maintenance tous les 3-5 ans pour assurer la pérennité de la structure.

7.Respectez le joint de dilatation en cas de terrasse en bois

Le joint de dilatation est important à respecter car autrement le bois peut se gondoler ou se lever. Le bois doit avoir de l’espacer pour « bouger » et il faut en conséquence lui laisser de l’espace en périphérie par rapport à chaque obstacle qu’il pourrait rencontrer lorsqu’il se dilate.

8.Prévoyez l’éclairage du kiosque et du jardin

Les kiosques peuvent également être utilisés en soirée et il faut donc penser à l’éclairage. Evitez la rallonge au dernier moment et disséminez des lumières pour créer un éclairage uniforme et confortable pour tout le monde, notamment pour ceux qui font la cuisine en extérieur. L’éclairage ne concerne d’ailleurs pas que le kiosque en lui-même mais aussi le jardin qui doit être équipé de plusieurs lumières (solaires par exemple) pour que le jardin puisse encore être « utilisé » une fois la nuit tombée. Ces lumières et ces lanternes ne sont pas choisies que pour le côté « fonctionnel » des choses mais aussi pour apporter un aspect « design ». Elles peuvent être disposées au sol, suspendues, accrochées sur des parois, la clôture, le mobilier et autres.

Le passage des fils électriques doit être pensé intelligemment lorsqu’on décide d’éclairer l’intérieur du kiosque.

9.Anticipez les intempéries qui gâchent la fête

Les réunionnais expérimentent le vent et la pluie parfois lors des pique-nique c’est alors que le bal des bâches commence. Lorsqu’on construit un kiosque de jardin, ces soucis peuvent être anticipés avec des solutions designs qui se déploient en cas de besoin.

Prévoyez des gouttières pour parer à l’arrosage et aux éclaboussures lors de ces jours de pluie. Cela permettra d’évacuer proprement les eaux.

10.Pas de quartiers pour les moustiques

Les moustiques peuvent être de véritables « plaies » à la Réunion (comme partout d’ailleurs), veillez à ce que votre jardin soit entretenu et qu’il offre le moins de retenues d’eau pour les moustiques. Selon les désirs et les espaces disponibles, les kiosques peuvent aussi être « fermés » avec des fenêtres coulissantes quand c’est nécessaire. Des rideaux peuvent être ajoutés pour l’intimité en cas de kiosque visible depuis la route ou les autres cours.

Faites appel aux services de CBHC pour un kiosque sur mesure, propre, solide et conforme à vos attentes.

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Articles similaires

Thierry et Cédric Cadet
Gérants de CBHC

Bienvenue sur le site de CBHC. Nous concevons des maisons et des aménagements extérieurs en bois partout sur l’île de la Réunion.

Thierry et Cédric Cadet

Construction Bois
Contact
Services